Travail à la maison ou télétravail : risques et solutions

Travail à la maison : 4 risques à connaître et des solutions

Le travail à la maison a des avantages certains mais comporte aussi quelques inconvénients. Voici 4 risques à avoir en tête et des pistes concrètes pour y remédier.

Travailler à la maison est pour certain un choix à temps plein, pour d’autres un avantage dont ils profitent de temps en temps, ou encore une contrainte imposée. Or quelle que soit votre situation, si le travail à domicile comporte des avantages certains, il peut aussi générer des situations inconfortables, voire néfastes, sur le long terme.

Lesquelles ? Difficultés de concentration, manque d’activité physique, trop travailler, isolement : découvrez ces 4 risques, ainsi que les questions à se poser et des pistes concrètes d’action pour mieux les anticiper et en limiter les effets.

4 risques liés au travail à la maison et des solutions Quels sont les risques du travail à domicile ou télétravail ? 4 risques à connaître sur le travail à la maison ou télétravail

1. Avoir des difficultés de concentration

Situation

Si en open space au bureau, les distractions sont nombreuses. Lorsque vous travaillez à la maison, vous n’êtes pas épargné. Beaucoup de témoignages évoquent la difficulté à se concentrer :

    • Être confronté à des distractions personnelles en tout genre,
    • Avoir du mal à s’y mettre et s’auto-discipliner.
    • Ne plus savoir par quoi commencer et comment s’organiser.
    • Devenir un pro du multi-tasking entre tâches personnelles et professionnelles.

Travail à la maison : distractions et déconcentration

Questions à se poser

  • D’où vient ma difficulté à travailler à la maison ?
  • Qu’est-ce qui me distrait ?
  • Que puis-je faire pour augmenter ma capacité de concentration ?

Pistes concrètes pour y remédier

Les causes étant de tout type, les réponses ne seront pas les mêmes en fonction de l’origine du problème. Voici quelques exemples et idées :

    • Votre conjoint ou colocataire vous dérange sans arrêt :
      • Dites-lui simplement que vous êtes au travail et que vous en discuterez à la pause déjeuner.
      • Partagez votre emploi du temps et moment de disponibilité en amont.
    • Travailler seul en autonomie à la maison vous pose problème : testez la planification :
      • Fixer vos objectifs de la semaine
      • Établir une To Do liste
      • Planifier vos journées de travail en fonction de ces objectifs
      • Inclure des pauses.
    • Votre espace de travail est peu agréable.
      • Créez-vous un endroit où vous vous sentez bien pour travailler. L’environnement compte. 
      • Tous les jours, avant de commencer à travailler, aérez cet espace et prenez un bon bol d’air (faites quelques respirations profondes).
    • Vos objectifs sont peu clairs :
      • Remettez tout à plat : vos objectifs professionnels à long terme et court terme, le pourquoi, les priorités du moment.
    • Vous répondez aux emails perso pendant vos temps de travail :
      • Séparez vos boites mail pro et perso. Par exemple, vous pouvez utiliser Spark ou Outlook pour vos mails pros et Gmail pour les mails perso.
      • Coupez votre boite mail perso lorsque vous travaillez.
    • Votre téléphone perso n’arrête pas de sonner.
      • Faites comme au bureau, ne répondez pas tout de suite (sauf urgence).
      • Rappelez votre famille, vos amis ou autres contacts pendant vos moments de pause.
    • Sur les réseaux sociaux, sans vous en rendre compte une pause de 5 minutes peut se transformer en une heure.
      • Fixez-vous comme règle : « pas de réseaux sociaux, y compris pendant les pauses » pendant les heures de travail.
      • Et même, bloquez l’accès à vos réseaux sociaux sur certains créneaux horaires.

(À lire aussi : 18 sources de pertes de temps au travail)

TRAVAIL À LA MAISON : ASTUCES ORGANISATION

Téléchargez la check-liste gratuite

Retrouvez ans la bibliothèque privée la check-liste organisation afin de vous aider à travailler plus efficacement à la maison.

2. Trop travailler

Situation

Travailler à la maison pose pour d’autres un tout autre problème :

    • Travailler beaucoup plus que d’habitude.
    • Voire jusqu’en oublier les choses les plus simples comme prendre un vrai repas et s’aérer.
    • Et à la longue se sentir épuisé.

Plusieurs cas de figure sont à l’origine de cette situation : 

  1. Ne plus fixer de limites et devenir un bourreau de travail :
    • Si à peine lever, vous êtes déjà sur votre ordinateur à fond dans le travail jusqu’à tard le soir, le travail à la maison accentue peut-être votre côté travaillômane. Vos difficultés à poser des limites entre le pro et le perso sont amplifiées.
  2. Avoir le sentiment de devoir justifier son travail :
    • Si vous avez le sentiment de devoir prouver que vous êtes productif et avez tendance à sur justifier votre travail, peut être que vous culpabilisez de travailler à la maison.
    • Ou bien vous ne savez pas bien comment fonctionner dans cette configuration, ce qui vous pousse peut-être par exemple à mettre tout le monde en copie pour montrer que vous travaillez et êtes présent, alors que vous savez au fond que ce comportement peut être agaçant pour les autres voire contre productif.
  3. Être hyperconnecté :
    • Si vous passez votre temps à guetter le moindre mail ou appel pro, les fils de discussions sur les outils collaboratifs, vous rejoignez peut-être le groupe des « hyperconnectés ».
    • Avez-vous peur de :
      • manquer une information importante ?
      • ne pas être disponible au bon moment ?

Hyperconnexion : risque de surmenage

Questions à se poser

  • En quoi est-ce important pour moi de travailler autant à domicile ?
  • Qu’est-ce que cela m’apporte ? Quel est le risque à moins travailler ?
  • À quoi je renonce ainsi côté perso ?
  • Quelles limites je me fixe ? 

Pistes concrètes pour y remédier

Voici quelques astuces pour que votre vie pro n’empiète pas trop sur votre vie perso en travail à distance :

    • Planifiez chaque jour des activités perso et des pauses dans votre agenda (tout comme vos réunions).
    • Clarifiez avec vos collègues, boss, équipes, partenaires le mode d’organisation du travail et de partage de l’information à distance (fréquences, outils, plages horaires, point de synchro, objectifs et priorités du moment…).

    • Établissez des horaires de bureau :
      • Récréez des sas comme si vous alliez au bureau le matin et partez le soir.
      • Définissez une heure limite pour terminer votre journée de boulot, puis déconnectez totalement.
 

(À lire aussi : Télétravail : comment maintenir votre équilibre entre vie pro et vie perso ? )

3. Vous isoler

Situation

Un autre risque du travail à la maison est de se sentir seul et isolé. En effet, toutes ces petites interactions comme dire bonjour dans l’ascenseur, aller boire un café avec vos collègues, ou les pauses déjeuner à plusieurs n’existent plus.

Mais travailler à distance ne veut pas dire rester seul.

  1. Certes si vous êtes salariés, le télétravail es pratique pour avancer sur les sujets de fond. Cependant garder le lien avec vos collègues et votre entreprise est important pour votre bien-être et la fluidité du travail.
  2. Si vous êtes indépendant, les contacts avec vos clients et partenaires sont d’autant plus importants pour ne pas vous isoler et développer de nouvelles opportunités.

Travail à domicile : risque d'isolement

Questions à se poser

  • Qu’est-ce qui vous isole ?
  • Comment pouvez-vous aménager votre semaine pour vous sentir moins seul ?

Pistes concrètes pour y remédier

Pour rompre l’isolement, prendre l’initiative des contacts ou juste être dans un lieu fréquenté peut déjà vous aider. Voici quelques idées (dont certaines hors confinement bien sûr) :

    • Fixer des points avec vos collègues et équipes régulièrement (ex : une fois par semaine point d’équipe en visio) pour faciliter le travail de chacun, garder le lien et pouvoir échanger.
    • Prendre l’habitude d’appeler vos proches (famille, amis) régulièrement pour tout simplement prendre des nouvelles ou organiser une sortie.
    • Ne pas vous interdire d’avoir des discussions personnelles avec vos collègues comme vous l’auriez à la machine à café (par exemple, vous pouvez utiliser un fil de discussion dédié sur whatsapp)
    • Aller travailler de temps en temps dans un espace de coworking ou à l’extérieur. Le bon plan, les bars d’hôtel qui offrent des endroits sympas souvent gratuits pour travailler au calme.
    • Et si vous travaillez seul et que vous n’aimez pas les espaces de coworking, rejoignez des groupes sur les réseaux sociaux ou une association en lien avec votre situation. Ce sont de vrais réseaux d’entraide qui permettent d’échanger, trouver de l’aide et du soutien.
    • Débuter une activité, un loisir vous permettant de voir du monde : pratiquer un sport, rejoindre une association, faire partie d’un club de lecture, ou encore juste aller à un cours de yoga toutes les semaines… Peu importe, l’important est de faire une activité perso qui vous plaise et vous sorte de votre isolement.

    • Ou tout simplement quitter votre grotte et aller prendre l’air dans des lieux fréquentés (restaurant, parc, cinéma), histoire de voir du monde.
 

4. Être en manque d’activité physique

Situation

Marcher, prendre l’air paraît évident. Et pourtant, en travaillant à la maison, nous pouvons vite l’oublier et souffrir d’un manque d’activité physique.

En effet, lorsque vous travaillez dans un bureau :  

    • Les occasions de bouger ne manquent pas : se déplacer entre deux réunions, aller à la machine à café ou marcher jusqu’à la cantine ou sandwicherie du coin, les temps de trajet.
    • Les espaces de travail sont spécialement aménagés par des ergonomes pour prendre soin de votre dos et de vos poignets.

Or chez vous c’est une tout autre histoire. Ces moments et dispositifs n’existant plus, le travail à la maison peut peser sur :

    • votre corps avec des kilos qui s’accumulent,
    • votre dos, nuque, main à force de travailler dans de mauvaises positions,
    • et aussi votre mental.

Travail à la maison : risque de manque d'activité physique

Questions à se poser

  • Comment puis-je m’assurer de faire un minimum d’activité physique en travaillant chez moi ?
  • Quel aménagement de mon emploi du temps suis-je prêt à faire ?

Pistes concrètes pour y remédier

    • Décoller de votre ordinateur régulièrement pour faire des « micro pauses actives » : vous lever, marcher un peu, vous étirer.
    • Prendre l’air tous les jours : faire une balade en début et/ou fin de journée, aller chercher du pain, promener votre chien…
    • Garder une bouteille d’eau à côté de soi pour éviter de grignoter.
    • Marcher en téléphonant.
    • Prendre l’habitude de faire chaque jour du renforcement musculaire : quelques squats, 7 minutes d’exercices grâce à une application.
    • Investir dans une bonne chaise et un rehausseur pour votre ordinateur afin de ne pas pencher la tête sur votre écran.

À vous de jouer

Et voilà, je vous ai livré 4 risques liés au travail à la maison et des idées concrètes qui, je l’espère, vous aiderons. Certaines sont du bon sens, et pourtant en pratique nous ne suivons pas toujours ces bonnes pratiques.

Pour ma part, lorsque je travaille à domicile, si je n’y veille pas, j’ai une nette tendance à me transformer en bourreau de travail et souffrir d’un manque d’activité physique. Le savoir me permet de mieux organiser mes journées afin de ne pas tomber dans ces pièges.

👉 Et vous ? Vous reconnaissez-vous dans — une ou plusieurs — de ces situations ? Si oui, quelle est la première chose que vous allez mettre en place ?

Pour aller plus loin

Equilibre vie pro-vie perso, par où commencer ?

Rejoignez la communauté et téléchargez le guide gratuit.

Catherine

Catherine

Bonjour ! Je suis Catherine, coach professionnelle et la fondatrice de Appytodo. J’accompagne des hommes et des femmes à trouver leur équilibre et à mieux gérer leur temps pour mener une vie pro et perso épanouie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez la communauté

Recevez chaque mois une dose d'inspirations et les actualités de appytodo dans votre boîte email.
Plus l'accès à des bonus exclusifs. Promis pas de spams 🙂

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos emails.

Votre guide gratuit

Vie pro – vie perso : par où commencer ?