Vision de vie : reflexion personnelle

Comment créer votre vision de vie ?

Découvrez pourquoi et comment développer votre vision personnelle à travers 4 exercices, ainsi que 3 erreurs à éviter.

Comment créer sa vision de vie ? Nous sommes tous aux commandes de notre propre vie. Mais, parfois, nous pouvons nous sentir un peu perdus, ne pas savoir où nous allons, vouloir changer de cap, ou encore avoir l’impression de ne plus rien contrôler. C’est à ces moments-là qu’avoir une vision de vie prend tout son sens.

Le fait de savoir à quoi nous aimerions que notre vie ressemble dans le futur permet alors de nous guider au quotidien, en particulier dans les périodes de doutes.

Pour vous aider à créer votre propre vision de vie, découvrez dans cet article :

  • Quelques points à avoir en tête avant de vous lancer dans l’exercice.
  • 4 façons de définir votre vision de vie selon votre personnalité.
  • et 3 erreurs à éviter.

Comment définir sa vision de vie ?4 exercices pour developper sa vision de vie4 façons de créer sa vision de vie

Avant de commencer

Clarifiez pourquoi vous souhaitez créer votre vision de vie.

Avant toute chose, pourquoi définir votre vision de vie ?

Créer une vision de vie permet de :

  • Se donner une direction, un repère, un but.
  • avoir une boussole au quotidien.
  • Se motiver, challenger.
  • Initier un changement dans sa vie.
  • Reprendre sa vie en main, ne plus se laisser porter par le temps, mais agir avec intention pour construire son futur.
  • Faciliter son quotidien et la prise de décision tout au long de la journée grâce à un cap qui aide à choisir.

Les avantages sont multiples. Mais quelle est votre raison ?

Etre clair dès le début sur le pourquoi maximise les chances de mettre en place des changements positifs, autrement dit que cette vision vous aide à passer à l’action.

Mettez-vous dans de bonnes conditions.

Créer sa vision de vie demande un moment d’introspection. Pour pouvoir faire l’exercice dans de bonnes conditions :

  • trouvez un moment où vous ne serez pas dérangé.
  • choisissez un endroit calme.
  • réunissez au préalable le matériel dont vous allez avoir besoin selon la méthode choisie (cf. suite de l’article).

Et si vous faites l’exercice en fin d’année, je vous conseille de faire – au préalable – le bilan de cette année écoulée. Ainsi, vous aborderez la suite l’esprit libre.

Autorisez-vous à vous projeter même si vous n’êtes pas « sûr ».

Pour établir votre vision, l’idée est de vous projeter, c’est-à-dire d’imaginer comment vous voulez que votre vie soit dans 10, 5, 3 ou encore 1 ans.

Quelle période choisir ?

Pour commencer, je vous propose de créer votre vision à 5 ans.

  • C’est une période suffisamment éloignée pour apporter des changements dans votre vie,
  • mais pas trop quand même, afin que vous puissiez vous imaginer concrètement à quoi votre vie pourrait ressembler.
  • Une fois rompu à l’exercice, vous pouvez essayer d’allonger la période. Certains arrivent à se projeter à 25 ans, d’autres non.

Vous me direz peut-être « même 5 ans c’est difficile, sachant que je ne sais même pas ce que je vais faire demain? ». Certes.

  • L’idée n’est pas de prédire l’avenir avec exactitude.
  • mais de clarifier ce que vous voulez vraiment, donner un cap, une impulsion.

De plus, votre vision évoluera surement avec le temps.

  • Ce que vous imaginez et voulez aujourd’hui sera peut-être différent demain.
  • Ce n’est pas grave tant que votre vision vous permettra d’avancer.
  • Et si à un moment vous changez de cap, vous aurez vécu des expériences, appris, évolué, développé de nouvelles ressources qui vous aideront pour la suite.

Donc, rappelez-vous :

  • il n’y a pas de « bonne réponse ».
  • L’idée est de clarifier ce que vous voulez et non de prédire exactement ce qui va se passer.

Avancer dans sa vie

4 façons d’établir votre vision

Plusieurs exercices sont possibles pour créer votre vision de vie. En voici 4,  à choisir selon que vous soyez plus cartésien ou plus créatif.

Méthode 1 : Répondre à une série de questions

Première méthode est tout simplement de répondre à une série de questions choisies au préalable.

Voici par exemple quelques questions pour vous aider à faire émerger votre vision :

Comment sera ma vie dans 5 ans ?

  • Où suis-je ?
  • Avec qui ?
  • Qu’est-ce que je fais ?
  • Qui suis-je ?

En particulier, comment sera ma vie :

  • professionnelle ?
  • personnelle (santé, loisirs, spiritualité, développement…) ?
  • sociale (famille, amis, couple) ?
  • matérielle (environnement, finances) ?

Laissez-vous guider par les questions, et notez simplement ce qui vous vient à l’esprit. 

Carnet de notes organisation

Méthode 2 : Écouter votre intuition

Autre méthode, plus libre, il s’agit simplement de se projeter et écouter sa petite voix intérieure.

  • Posez-vous dans un endroit calme.
  • Détendez-vous. Si besoin, vous pouvez faire un peu de relaxation, prendre quelques profondes respirations ou méditer pour calmer votre mental.
  • Puis posez-vous la question : « Comment je veux que ma vie soit dans 5 ans ? »
  • Écoutez ce que dit votre voix intérieure :
    • Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit ?

En faisant l’exercice, projetez-vous réellement. Imaginez-vous dans 5 ans et essayez d’intégrer le plus de détails possible pour rendre votre vision bien réelle.

Introspection : écouter son intuition

Méthode 3 : Dessiner

Pour certaines personnes, suivre un cadre précis ou écrire peut être un frein. Une alternative est alors de dessiner.

L’idée ici est de laisser parler votre créativité, de « lâcher-prise », et de ne pas forcément penser « avec votre tête ».

  • Prenez une feuille et crayon.
  • Dessinez ce qui vous vient à l’esprit en pensant à vous dans 5 ans, sans vous mettre la préssion.

Parfois, le résultat est tout simplement surprenant de précision. C’est un bon moyen de contournement si vous êtes bloqué.

Dessiner

Méthode 4 : Faire un « vision board »

Autre technique qui repose sur le même principe que la méthode précédente : faire un « vision board ».

Appelé aussi « tableau de vision », l’idée du vision board est d’utiliser le collage au lieu de dessiner.

Voici comment faire un vision board :

  • Prenez une pile de vieux magazines.
  • Feuilleter les pages en pensant à ce que vous voulez pour votre futur.
  • Dès que quelque chose vous interpelle (un mot, une image, une photo ou illustration), découpez-le.
  • Une fois l’exercice, prenez une grande feuille A3 et collez les éléments choisis.
  • À la fin, votre feuille A3 devrait être entièrement recouverte.
  • Prenez du recul, regardez le résultat.
  • Et demandez-vous :
    • Qu’est-ce qui en ressort ?
    • Qu’est-ce qui m’interpelle ?

Collage pour tableau de vision

3 erreurs à éviter lorsque vous créez votre vision personnelle

1. Vous concentrer uniquement sur un pan de votre vie

En faisant l’exercice, vous pouvez – sans même vous en rendre compte – vous concentrer uniquement sur un domaine de vie, celui qui vous préoccupe le plus en ce moment (ex: travail, vie amoureuse, famille…). Or votre vie ne se résume pas à un domaine :

  • Vous n’êtes pas votre travail.
  • Vous n’êtes pas non plus défini par votre position sociale, votre place dans votre famille, ou encore votre situation maritale.
  • Vous êtes bien plus que ça. Vous êtes un « tout ».

Donc lorsque vous créez votre vision, « forcez » vous à balayer l’ensemble de vos domaines de vie :

  1. Famille & amis
  2. Couple
  3. Vie pro
  4. Développement personnel et spirituel
  5. Santé
  6. Loisirs
  7. Vie matérielle
  8. Finances …

👉 Demandez-vous pour chacun de ces domaines, où vous voulez être dans 5 ans ?

2. Partir du principe que votre vie est « conditionnée » à votre passé ou présent

Une autre erreur fréquente est de se limiter. Comment ? En partant du principe que votre vie dépend de votre environnement, des autres, de votre passé ou encore de la chance.

Si vous voulez développer votre vision, il est important de vous défaire de ces croyances limitantes. Car en réalité, vous êtes libre et acteur de votre vie. C’est-à-dire qu’à cet instant, vous pouvez décider de continuer à lire ou de vous arrêter. Par cette petite décision, l’impact sur le reste ne sera pas forcément le même. Néanmoins, vous aurez choisi.

Avoir le choix ne veut pas dire que tout est facile, mais juste que vous avez de nombreuses possibilités. Il n’y a pas une seule voie, quelque soit votre passé ou présent vous avez le pouvoir de changer le cours des choses.

👉 Donc en faisant l’exercice, enlevez vos « oeillères », ne pensez pas en fonction de votre passé ou présent. Dites-vous que :

C’est possible.

3. Écrire votre vision en fonction de ce qui est « socialement » acceptable

Si écrire sa vision est un exercice très personnel, il se peut que vous laissiez influencer inconsciemment par les normes sociales, votre éducation ou votre histoire.

Le risque est alors de définir une vision qui n’a rien à voir avec ce que vous voulez réellement, mais plutôt qui ressemble à ce que vous croyez que les autres attendent de vous : belle maison, grosse voiture, poste important, famille parfaite… C’est peut-être ce que vous voulez, ou peut-être pas. Et c’est ok.

Vous avez le droit de :

  • changer d’avis, vouloir autre chose, même si jusqu’ici vous aviez suivi un parcours bien tracé (ex. : grandes études, bon poste).
  • de rêver « grand » ou pas :  monter une boîte, décrocher des médailles, ou bien vivre une vie simple et heureuse avec vos proches.

L’exercice de la vision est justement l’occasion de se poser et de réfléchir à ce que vous voulez réellement pour votre futur.

👉 Donc une fois votre vision définie, vérifiez que c’est bien ce que vous voulez au plus profond de vous en vous demandant  si :

  • si cela vient bien de vous
  • ou si c’est le résultat d’influences extérieures.

À vous de jouer

Et voilà, je vous ai livré 4 façons pour établir votre vision personnelle, mais aussi quelques conseils et 3 erreurs à éviter pour créer plus facilement votre propre vision de vie.

👉 Quelle méthode vous parle le plus ?

Testez et découvrez la méthode la plus adaptée pour vous. 

À retenir :

Votre vision de vie est votre boussole au quotidien. Elle peut changer et évoluer. Mais elle vous permet d’avancer et de faire des choix plus facilement.

Autorisez-vous à vous projeter. Ne vous limitez pas. Tout est possible. Et choisissez la méthode qui vous parle le plus (écriture, dessin, collages…).

Pour aller plus loin

Une fois votre vision établie, n’en restez pas là. Transposez-la à votre quotidien. Par exemple en :

Equilibre vie pro-vie perso, par où commencer ?

Rejoignez la communauté et téléchargez le guide gratuit.

Catherine

Catherine

Bonjour ! Je suis Catherine, coach professionnelle et créatrice d'outils d'organisation. J’aide les personnes qui travaillent trop à reprendre les rênes de leur vie grâce à une meilleure gestion de leur temps et de leur équilibre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez les 2500 lecteurs
de la lettre du mois

Recevez chaque mois une dose d'inspirations, les conseils et actualités de appytodo dans votre boîte email.
+ En rejoignant la communauté, vous aurez aussi accès à des bonus exclusifs.

Promis pas de spams 🙂. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos emails.